Vous êtes ici

JE M'INFORME - Les conseils | Balades en Haute-Saône

RANDONNER MALIN : SECURITE ET PLAISIR

Amis randonneurs, voici des informations et des conseils pratiques, issus de la Charte Nationale FFRP, à lire et à respecter pour la bonne pratique de votre activité !

Respectons les espaces protégés : le département recèle de nombreux espaces naturels remarquables (ZNIEFF, Réserve Naturelle, Parc Naturel…etc) qui sont protégés par des dispositifs réglementaires. Renseignez-vous avant de partir pour connaître les dispositifs réglementaires. (Plaquettes de communication, site internet, infos sur panneau de départ, signalétique particulière…).

Restons sur les sentiers : dans la nature, seul le sentier est le territoire de l’homme. Restez sur les chemins pour éviter le piétinement des espèces. Ne prenez pas de raccourcis et respectez les espaces fragiles.

Nettoyons nos semelles : sans le savoir, nous pouvons nuire à la biodiversité. En apportant dans la terre collée à nos semelles des graines ou des germes venus d’autres milieux naturels.

Refermons les clôtures et les barrières : sur les chemins, nous sommes toujours sur la propriété d’autrui. Pensez à fermer les clôtures et barrières après votre passage.

Gardons les chiens en laisse : nous le considérons comme un ami, les animaux sauvages le perçoivent comme un prédateur ! Pour le confort et la sécurité de tous, gardez vos animaux de compagnie en laisse.

Récupérons nos déchets : le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas. Choisissez les produits que vous utilisez. Ramassez et remportez vos déchets avec vous. Soyez volontaire pour préserver notre environnement.

Partageons les espaces naturels : la randonnée n’est pas la seule activité pratiquée sur les chemins. Partagez l’espace naturel avec les autres activités sportives et restez attentifs aux autres usagers.Signalez-vous en période de chasse par le port d’un gilet jaune fluorescent et par un comportement adapté.

Laissons pousser les fleurs : elles sont plus jolies dans leur milieu naturel que dans un bouquet. N’arrachez pas de fleur, de bourgeon ou de jeune pousse mais apprenez à reconnaître la faune et la flore dans leur environnement naturel.

Soyons discrets : les animaux sauvages ne sont pas habitués à entendre nos bruits.Restez discrets pour avoir une chance de les apercevoir. Ne touchez jamais un jeune animal, sa mère l’abandonnerait.

Ne faisons pas de feu : le feu représente un danger pour le randonneur et pour la nature.Respectez les consignes et en cas d’incendie, appelez le 18 ou le 112.

Préservons nos sites : soyez acteur de la qualité vos sites de randonnée ! Un panneau défectueux, un problème de pollution, un besoin de sécurisation… Grâce au programme Suric@te, signalez toute anomalie sur le site sentinelles.sportsdenature.fr. Votre signalement sera traité par les fédérations sportives de nature et les conseils généraux en lien avec le pôle ressources national des sports de nature du ministère des sports.

Privilégions le covoiturage et les transports en commun : le transport est l’une des principales sources d’émission de gaz à effet de serre. Préférez le covoiturage ou les transports en commun pour vous rendre en randonnée. Restez sur les voies ouvertes aux véhicules et garez-vous dans les espaces prévus à cet effet.Le déplacement des personnes équivaut à 30 % des émissions de CO2. Le taux de remplissage moyen des automobiles est de 1,5 personne.

BIEN FAIRE SON SAC DE RANDONNEE

Conseils pratiques pour faire son sac à dos de randonnée et faire une bonne randonnée !

Les chaussures doivent être confortables et garantir un bon maintien du pied et de la cheville. Oubliez les baskets qui ne sont pas adaptées à la pratique pédestre.
Les vêtements : prévoir au fond du sac un coupe-vent. En zone montagneuse, un sweat type polaire est vivement recommandé également.
La gourde d’eau : à minima 1,5 litre par personne pour une demi-journée de marche. Cela est indispensable été comme hiver. Quelques provisions type fruits secs et barres céréales.
Le sac à dos : un sac de 20 à 40 litres conviendra largement pour les sorties à la journée.
Equipement complémentaire : trousse de secours, couverture de survie, lampe torche, boussole, sifflet (pour se signaler en cas de chute), ficelle, couteau multifonction, crème solaire et lunettes de soleil.Avant de partir, s’informer du temps prévu (Météo France).

CONSEILS AUX RANDONNEURS

Les quatre niveaux de difficultés à connaitre pour l’activité pédestre

  • NIVEAU 1 : très facile. Idéal à faire en famille. Chemins ne présentant pas de caractères de difficultés. Jusqu’à km de marche.
  • NIVEAU 2 : Facile. Peut encore être réalisé en famille. Quelques passages légèrement techniques. Dénivelé limité. Jusqu’à 10 km de marche.
  • NIVEAU 3 : Moyen. Randonneurs actifs. Dénivelés positifs réels. Plusieurs passages sportifs. Jusqu’ à 18 km de marche.
  • NIVEAU 4 : Sportif. Randonneurs expérimentés ou sportifs. L’itinéraire est long (plus de 18 km) ou présente des difficultés (passages difficiles, escarpements, descentes ou montées abruptes).

Attention, les enfants en dessous de 7 ans ont un rythme de marche situé entre 1 et 2 km/h maximum. Mieux vaut prévoir des sorties de 4 à 5 km grand maximum. De 8 à 12 ans, on peut aller jusqu’à 10 ou 12 km.

 

LE BALISAGE PEDESTRE

Connaître la signalisation et savoir lire les panneaux que vous rencontrez en randonnée est la base pour bien s’orienter et ne pas se perdre. Le balisage des itinéraires de randonnée est un système de signalisation pour pouvoir suivre les chemins du départ, jusqu’à l’arrivée.

LES ITINERAIRES DE GRANDE RANDONNEE (GR®) sont balisés avec des traits horizontaux blancs et rouges. Ce sont des chemins souvent linéaires, homologués et balisés à travers toute la France par la FFRP avec pour objectif de traverser en randonnée itinérante une région, un massif ou des pays entiers en assurant la découverte des richesses naturelles, culturelles sur l’ensemble du territoire national.

En Haute-Saône, nous trouverons les GR® 59, GR® 5, GR®7 et GR 533. Le numéro du GR® est indiqué sur la balise.

ContinuitéChangement de directionMauvaise direction

 

LES ITINERAIRES DE PETITE RANDONNEE (ou PROMENADE ET RANDONNEE) sont balisés le plus souvent d’un trait jaune, vert ou bleu. Ce sont des itinéraires d’une durée maximale d’une journée.
En Haute-Saône nous trouverons des balisages :

  • Jaune : Liaison GR®5 - GR® 59 + sentier des Vosges Comtoises.
  • Vert : sentier de la Haute Vallée de l’Ognon.
  • Bleu : sentier des 1000 Etangs.

ContinuitéChangement de directionMauvaise direction

 

 

LES ITINERAIRES DE GRANDE RANDONNEE A CARACTERE SPIRITUEL tel Saint-Jacques de Compostelle

ContinuitéChangement de directionMauvaise direction

 

OU ENCORE L’ITINERAIRE DE La Via Francigena. Attention, balisage provisoire !

Sens Canterbury -> Rome

ContinuitéChangement de directionMauvaise direction

Sens Rome _> Canterbury

ContinuitéChangement de directionMauvaise direction

 

 

LES ITINERAIRESDE PETITE RANDONNE EN BOUCLE : les balises agrémentées d’un anneau de couleur désignent des itinéraires en boucle. Les circuits présentant un anneau sont balisés dans un seul sens car ils bénéficient d’un descriptif de progression dans divers documents de communication.

 ContinuitéChangement de directionMauvaise direction

 

 

LES ITINERAIRES DE PETITE RANDONNEE EN BOUCLE ET THEMATIQUE : il s’agit de sentiers thématiques souvent accompagnés de mobiliers de signalisation et d’information. Leur intérêt réside dans la mise en valeur des thématiques culturelles, historiques… Les circuits présentant un anneau sont balisés dans un seul sens car ils bénéficient d’un descriptif de progression dans divers documents de communication.

 Continuité  Changement de directionMauvaise direction